Home Culture Magic System : Le groupe célèbre ses 20 ans à travers une...

Le groupe Magic System va célébrer ses 20 ans de carrière artistique en musique et en réflexions à travers une tournée africaine dénommée « Magic Tour » sur le thème du réchauffement climatique. 

C’est au siège de France Média Monde à Issy-les-Moulineaux où émettent RFI et France 24 que Salif Traoré dit A’Salfo et ses trois amis, Manadja, Tino et Goudé, ont convié la presse ce mercredi 15 mars pour dévoiler le programme de leur tournée africaine qui va durer environ six mois. Le choix du lieu n’est pas fortuit. C’est, en effet, la radio mondiale, RFI, qui, en 1997, a révélé le groupe venu d’Anoumabo – quartier populaire d’Abidjan (Côte d’Ivoire) – au plan international à travers son titre culte « 1er Gaou« .

Depuis, Magic System enchaîne les succès, glane des prix, des trophée et des disques d’or. Une success story exemplaire que les quatre « Magiciens » veulent partager avec les mélomanes du continent qui les ont vus naître. Aux dires de A’Salfo, pendant les vingt années écoulées,  « nous n’avons pas beaucoup joué en Afrique. » Ce come-back est donc une façon pour Magic System de redonner à l’Afrique ce qu’il a reçu.

Cette tournée baptisée « Magic Tour » les conduira dans quinze pays du continent de juillet à fin décembre 2017 (Côte d’Ivoire, Niger, Gabon, Nigeria, Ghana, Maroc, Guinée, Centrafrique, Cameroun, Tchad, Burkina Faso, Togo, Bénin, Guinée-Equatoriale) où une série de concerts sera donnée ainsi que des conférences sur le réchauffement climatique et ses conséquences sur notre environnement. Annonce faite en présence de quelques représentants diplomatiques en poste à Paris de ces pays.

Dans ce rôle d’éveilleur de conscience, Magic System cite l’ancien président français Jacques Chirac qui déclarait devant l’assemblée générale du IVe Sommet de la terre à Johannesburg en Afrique du Sud en septembre 2002 que « Notre maison brûle et nous regardons ailleurs ».

Pour A’Salfo, il est plus qu’urgent que le continent s’engage véritablement dans la lutte pour la préservation de la planète. A terme, le but de cette tournée « Magic Tour » est de mobiliser et sensibiliser sur les dangers du changement climatique, de s’approprier de la Cop 21, de plaider pour les jeunes en matière de politique de lutte contre le changement climatique, de susciter la création d’emploi vert (…)

A chaque étape de cette tournée dans les capitales des pays retenus, il sera aussi question de reboisement pour restaurer un écosystème en souffrance. De façon symbolique, les quatre « Magiciens » vont planter des arbres pour donner l’exemple aux jeunes.

En ce qui concerne le volet scientifique, le groupe a fait appel à des experts du climat des Nations Unies et des organisations internationales comme l’OIF (Organisation internationale de la Francophonie) qui l’accompagneront pendant la tournée pour animer les panels et les conférences. Après l’Afrique, Magic System ambitionne de faire une tournée mondiale sur le même thème.